· 中文 · · English ·
headerimg_en
100ans-memo

Cinquième dimanche de Carême
Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 11,1-45.
En ce temps-là, il y avait quelqu'un de malade, Lazare, de Béthanie, le village de Marie et de Marthe, sa sœur.
Or Marie était celle qui répandit du parfum sur le Seigneur et lui essuya les pieds avec ses cheveux. C’était son frère Lazare qui était malade.
Donc, les deux sœurs envoyèrent dire à Jésus : « Seigneur, celui que tu aimes est malade. »
En apprenant cela, Jésus dit : « Cette maladie ne conduit pas à la mort, elle est pour la gloire de Dieu, afin que par elle le Fils de Dieu soit glorifié. »
Jésus aimait Marthe et sa sœur, ainsi que Lazare.
Quand il apprit que celui-ci était malade, il demeura deux jours encore à l’endroit où il se trouvait.
Puis, après cela, il dit aux disciples : « Revenons en Judée. »
Les disciples lui dirent : « Rabbi, tout récemment, les Juifs, là-bas, cherchaient à te lapider, et tu y retournes ? »
Jésus répondit : « N’y a-t-il pas douze heures dans une journée ? Celui qui marche pendant le jour ne trébuche pas, parce qu’il voit la lumière de ce monde ;
mais celui qui marche pendant la nuit trébuche, parce que la lumière n’est pas en lui. »
Après ces paroles, il ajouta : « Lazare, notre ami, s’est endormi ; mais je vais aller le tirer de ce sommeil. »
Les disciples lui dirent alors : « Seigneur, s’il s’est endormi, il sera sauvé. »
Jésus avait parlé de la mort ; eux pensaient qu’il parlait du repos du sommeil.
Alors il leur dit ouvertement : « Lazare est mort,
et je me réjouis de n’avoir pas été là, à cause de vous, pour que vous croyiez. Mais allons auprès de lui ! »
Thomas, appelé Didyme (c’est-à-dire Jumeau), dit aux autres disciples : « Allons-y, nous aussi, pour mourir avec lui ! »
À son arrivée, Jésus trouva Lazare au tombeau depuis quatre jours déjà.
Comme Béthanie était tout près de Jérusalem – à une distance de quinze stades (c’est-à-dire une demi-heure de marche environ) –,
beaucoup de Juifs étaient venus réconforter Marthe et Marie au sujet de leur frère.
Lorsque Marthe apprit l’arrivée de Jésus, elle partit à sa rencontre, tandis que Marie restait assise à la maison.
Marthe dit à Jésus : « Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort.
Mais maintenant encore, je le sais, tout ce que tu demanderas à Dieu, Dieu te l’accordera. »
Jésus lui dit : « Ton frère ressuscitera. »
Marthe reprit : « Je sais qu’il ressuscitera à la résurrection, au dernier jour. »
Jésus lui dit : « Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s’il meurt, vivra ;
quiconque vit et croit en moi ne mourra jamais. Crois-tu cela ? »
Elle répondit : « Oui, Seigneur, je le crois : tu es le Christ, le Fils de Dieu, tu es celui qui vient dans le monde. »
Ayant dit cela, elle partit appeler sa sœur Marie, et lui dit tout bas : « Le Maître est là, il t’appelle. »
Marie, dès qu’elle l’entendit, se leva rapidement et alla rejoindre Jésus.
Il n’était pas encore entré dans le village, mais il se trouvait toujours à l’endroit où Marthe l’avait rencontré.
Les Juifs qui étaient à la maison avec Marie et la réconfortaient, la voyant se lever et sortir si vite, la suivirent ; ils pensaient qu’elle allait au tombeau pour y pleurer.
Marie arriva à l’endroit où se trouvait Jésus. Dès qu’elle le vit, elle se jeta à ses pieds et lui dit : « Seigneur, si tu avais été ici, mon frère ne serait pas mort. »
Quand il vit qu’elle pleurait, et que les Juifs venus avec elle pleuraient aussi, Jésus, en son esprit, fut saisi d’émotion, il fut bouleversé,
et il demanda : « Où l’avez-vous déposé ? » Ils lui répondirent : « Seigneur, viens, et vois. »
Alors Jésus se mit à pleurer.
Les Juifs disaient : « Voyez comme il l’aimait ! »
Mais certains d’entre eux dirent : « Lui qui a ouvert les yeux de l’aveugle, ne pouvait-il pas empêcher Lazare de mourir ? »
Jésus, repris par l’émotion, arriva au tombeau. C’était une grotte fermée par une pierre.
Jésus dit : « Enlevez la pierre. » Marthe, la sœur du défunt, lui dit : « Seigneur, il sent déjà ; c’est le quatrième jour qu’il est là. »
Alors Jésus dit à Marthe : « Ne te l’ai-je pas dit ? Si tu crois, tu verras la gloire de Dieu. »
On enleva donc la pierre. Alors Jésus leva les yeux au ciel et dit : « Père, je te rends grâce parce que tu m’as exaucé.
Je le savais bien, moi, que tu m’exauces toujours ; mais je le dis à cause de la foule qui m’entoure, afin qu’ils croient que c’est toi qui m’as envoyé. »
Après cela, il cria d’une voix forte : « Lazare, viens dehors ! »
Et le mort sortit, les pieds et les mains liés par des bandelettes, le visage enveloppé d’un suaire. Jésus leur dit : « Déliez-le, et laissez-le aller. »
Beaucoup de Juifs, qui étaient venus auprès de Marie et avaient donc vu ce que Jésus avait fait, crurent en lui.

Les mots du Père

Le Carême est l'aide Eglise prepare catéchumènes baptisés et ont reçu le baptême des fidèles une fois encore à réfléchir sur leurs propres paroissiens pendant la vie. Eglise Le baptême a longtemps insisté sur la relation étroite entre les sacrements et la résurrection de Jésus. Saint Paul écrit aux fidèles de Rome, a dit: « Ne savez-vous: Nous avions baptisés en Jésus-Christ est baptisé dans sa mort a été attribuée à par le baptême nous sommes morts avec Lui enterré? et quelle est la gloire du père par le Christ, ressuscité des morts, comment nous en nouveauté de vie. Si nous avons le même combiné avec Lui par Sa mort semblable à, mais aussi avec lui par le même sa résurrection et obligatoire. « Ainsi, la première église donne généralement le lavage des prix le dimanche. A partir du IVe siècle, l'Eglise catholique romaine est devenue la religion d'Etat, se transforme en Christ a soudainement augmenté, Jésus à la veille de Pâques, il est devenu ce jour le plus solennel de lavage de subvention de l'année. Ainsi, dans le Carême, la messe dominicale dans la lecture, aussi avec le baptême relation directe ou indirecte.
    Aujourd'hui est le cinquième dimanche de Carême. Le thème de la lecture de masse d'aujourd'hui est la résurrection de la chair. Evangile contenu narratif de la mort et de la résurrection de Marie et le frère de Martha deux sœurs de Lazare. En cela, nous sommes tous familiers avec l'histoire, il y a deux complot en vue. Jésus et Martha est un dialogue, et l'autre est Jésus l'esprit sentimental devant le tombeau de Lazare, et le plus haut sommet de cette histoire, est la résurrection de Lazare.
    Mort, a été enterré quatre jours de Lazare, il a entendu l'appel fort de Jésus, est sorti de la tombe. « Bandes-pied à la main de tissu enroulé autour de son visage enveloppé dans le linceul. » Saint Augustin Lazare qui a reconnu le crime de l'humanité déchue. Comme Lazare a été enterré dans la tombe pendant quatre jours, qui a également enveloppé de tissu, le péché humain comme aussi des bandes de tissu enroulé autour d'une manière extravagante. Le sort du délinquant était à l'origine la mort, mais la résurrection de Jésus d'entre les morts, mais a donné à l'humanité une nouvelle vie, l'homme de l'esclavage du péché. Jésus nous appelle au nom de chaque personne, nous a dit de « sortir »! Nos vies ont lieu pas toujours libre, dominé par beaucoup de choses, comme Lazare est la même action ne peut pas être enveloppé monstre de tissu, le visage Hanjin afin que nous voyons clairement la direction, je ne sais pas pour quoi ou où vivre à, vivre dans le même environnement que la tombe, le froid et sans vie, pas de chaleur, pas d'amour. Appel Seul le Christ peut nous faire réveiller. D'autre part, nous prions aussi pour la foi du peuple, écouter Jésus nous invite à l'aider ︰ « le détachez et laissez-le marcher maintenant! » Jésus prête également nos mains, d'autres restaurées

Rapport paroisse
(Traduction par Google, référer à version chinoise SVP)

1. groupe célébrant un siècle des questions bibliques onzième question raciale a été imprimé, s'il vous plaît prendre la maison pour remplir et ramener dans la boîte de collection de l'église Bible Quiz dimanche prochain.

 2. Pour vous préparer à célébrer le centenaire de notre communauté, 8 et 9 Avril, après la messe, nous invitons Hong religieuses Yinfang faire une conférence sur le thème: le Christ Sainte Face - grâce à la porte, s'il vous plaît organiser votre propre le temps, les catholiques vous accueillera tous à y participer.

 3. Chine école recruter un secrétaire de l'école, le week-end de travail. Catholiques intéressés s'il vous plaît contacter le bureau de l'école.

 4. Pour célébrer le centenaire de notre communauté, nous avons l'intention de publier un annuaire, s'il y a des catholiques entreprises, des magasins et des restaurants, vous voulez faire de la publicité, s'il vous plaît aller au bureau d'inscription.

 5. Pour permettre à chacun d'avoir l'occasion de découvrir l'étiquette du dîner de la Pâque juive, herbes positif, amer repas d'agneau tenue à l'auditorium central au 6 13 Avril étoile jeudi soir. 10 $ par billet de repas, le produit, déduction faite des frais, aux fins d'entretien complet donnés à la Terre Sainte. Pour la commodité des achats, les participants intéressés sont invités à acheter le bureau de la paroisse, date de clôture pour la vente des billets à 04h09 l'après-midi Avril.

 6. Pour célébrer la célébration commémorant le 100 e anniversaire de l'Eglise, nous prévoyons le 1er Juillet tirage au sort a eu lieu le dîner de salle des fêtes. Voir le jackpot Double est une visite de deux jours en Chine, le deuxième prix est un comprimé, le troisième prix est une société de chèque-cadeau. Loterie 2 yuans chacun, s'il vous plaît soutenir avec enthousiasme, de distinguer le centre des choses achetées.